Fonctionnalités pour la mutualisation des idées des élèves

Nous nous intéressons dans cette publication aux fonctionnalités liées à la mutualisation d’idées. On évoque notamment notamment les Knowledge Building Environments (KBE) comme le Knowledge Forum.

Le principe est simple. Après avoir formulé une idée, les élèves la partagent au besoin avec un groupe plus ou moins restreint (groupe de travail, classe, enseignant). On retrouve cette dernière fonctionnalité dans un certain nombre de LMS utilisés à grande échelle dans les classe (Edmodo, etc), ou dans les systèmes de gestion d’idée (Idea Management Systems, ou IMS),  les outils dédiés à l’innovation ouverte. La capture d’écran ci-dessous représente la formulation de l’idée dans l’espace individuel (ou d’une équipe).

wridea1

On peut ensuite choisir le niveau de partage des idées ainsi formulées.

wridea2

Les hypothèses ou questions ainsi mutualisées peuvent être alors comparées les unes aux autres. Les participants peuvent ainsi, comme dans un réseau social, donner ou retirer des points aux idées qui leur paraissent les plus pertinentes. Ils peuvent justifier de leur décision à travers une section « commentaires » associée à chaque idée. Cette fonctionnalité, classique dans les CSCL, est également particulièrement répandue au sein des Civic tech, des outils liés à l’Open Innovation, etc. La capture d’écran qui suit est d’ailleurs extraite d’un outil de cette nature, Ideascale.

ideascale1

Enfin, en réalisant une brève revue de Knowledge Building Environments (KBE) comme le Knowledge Forum, j’ai identifié une autre manière d’aborder la gestion et le traitement d’idées qu’il me paraît nécessaire d’aborder. Dans la configuration du Knowledge Forum, il ne s’agit plus uniquement de mutualiser et de voter pour des idées, mais d’améliorer les idées de manière itérative (les siennes comme celles des autres).

Les liens entre idées sont visualisés via un padlet. Au moment de la création de l’idée, l’utilisateur peut préciser si celle-ci se rapporte ou non à une idée ayant déjà été proposée. Un enseignant peut sur la base de cet outil visualiser à l’échelle d’une classe l’évolution des idées proposées par ses élèves. On tombe alors sur des visualisation des idées comme celles qui suit :

kf1

Encore une fois, nous sommes loin d’avoir épuisé ici la question des fonctionnalités permettant de mutualiser et de relier entre elles les idées. Nous mettrons probablement cet article à jour à fil de la progression de notre revue de littérature.

PS : Ce billet fait partie d’une collection de publications que je produis dans le cadre d’une veille technologique en lien avec mon post-doctorat à l’Université Paris-Descartes. Pour plus de détails quant à la démarche sous-jacente, je vous renvoie à ce billet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>